IoT ou l'internet des objets : l’avenir d’aujourd’hui
iot-internet-des-objets-iconics

La définition de l’IoT « Internet of Things » peut se résumer en l’ensemble des processus de connexion des objets dits « physiques » via un réseau internet avec pour objectif le transfert de données. Une installation IoT est un double numérique de l’installation physique. L’IoT se développe depuis plusieurs décennies pour de nombreux usages de la vie quotidienne. L’IIoT, quant à lui, prend une place de plus en plus importante ces dernières années dans les usines de demain autrement appelée « usines 4.0 » ou « Smart Factory ». 

L’augmentation des performances de capteurs peu coûteux et peu énergivores, l’accroissement de l’offre de plateformes de cloud et des solutions de stockage ainsi que le développement de logiciels ouvrent un large horizon vers un demain où les mondes physique et digital seront étroitement connectés pour une coopération toujours plus efficace, simple et transparente.

Qu’est-ce que l’IoT et l’IIoT ?

L’IoT est la technologie qui permet de connecter des objets aussi banals qu’une ampoule, un volet, un portail pour en obtenir une meilleure gestion et utilisation. L’IIoT est l’évolution de l’IoT ou IdO (Internet des Objets). Ce type de dispositif peut tout autant être déployé sur une ligne de production industrielle ou encore pour un système complet de production, stockage et distribution des énergies (gaz, eau, froid…), c’est ce qu’on appelle le « Smart Grid ».

Grâce à des capteurs, tous types d’objets peuvent être connectés à un réseau internet permettant une communication à double sens. D’une part, des informations peuvent être collectées depuis les objets, appareils et machines aux fins d’analyse en temps réel ou ultérieure. D’autre part, des informations peuvent être transmises à ces machines, appareils et objets pour modification de leur protocole de fonctionnement. 

En effet, l’installation de capteurs permet la collecte de données puis leur transmission en temps réel sans (ou avec peu) interaction humaine grâce à l’utilisation de logiciels via un réseau numérique. Actuellement, des milliards d’objets sont connectés à diverses applications. Ils favorisent ainsi la sécurité et le confort des êtres humains tant au niveau de la sphère domestique que professionnelle. 

Les IoT jouent un rôle important également au niveau collectif puisque les villes et collectivités développent des systèmes intelligents de smart grid visant un meilleur usage des différentes énergies afin d’en réduire leur consommation, obtenir des réductions de coûts et agir pour la protection de l’environnement. 

Au niveau industriel, les entreprises utilisent les IIoT « Industrial Inernet of Things » ou « internet industriel des objets » pour connecter les machines entre elles « machine to machine – M2M » pour accroître leur automatisation et leur gestion sans fil. De plus, le développement du cloud et des technologies de machine learning favorisent grandement l’industrie 4.0.

Quels secteurs sont concernés par l’utilisation de l’IoT, pourquoi et comment ?

Comme vu plus haut, la révolution 4.0 induite par l’utilisation des IoT touche une multitude d’applications qu’elle soit domestique, industrielle ou collective. Les usages domestiques de l’IoT apportent confort et sécurité aux utilisateurs et leur développement au niveau industriel apporte des services innombrables.

En effet, de nombreuses industries : automobile, logistique, transport, agroalimentaire ou plus globalement tout entreprise équipées de chaînes de production utilisent des solutions logicielles IoT afin d’améliorer les performances des machines et/ou d’offrir de meilleurs services à leur clients. 

Ainsi, dans le domaine du transport, par exemple, les camions sont connectés et il est possible tant au client qu’à l’entreprise de situer l’état d’avancement, en temps réel, de la livraison des marchandises. De même, ces outils numériques intelligents permettent aux chauffeurs de faciliter le travail.  

Egalement, les IoT permettent aux industriels une meilleure gestion de la maintenance avec la possibilité de prédire d’éventuelles pannes, anomalies ou avaries et agir de façon préventive (maintenance prédictive et préventive). Ainsi, une panne évitée permet aux machines de continuer de fonctionner assurant pleinement leur rôle de production ainsi que la sécurité des opérateurs et parfois même des sites de production (zone ATEX par exemple). 

Dans le secteur de l’énergie, les IoT permettent le développement de réseaux d’énergies intelligents « smart grid ». L’interopérabilité des réseaux numériques gérant la production, le stockage, la distribution et la consommation devient un élément essentiel pour que la communication et la collecte des informations soient optimales. 

Les IoT participent également à l’éveil des villes intelligentes avec une gestion des énergies plus performante, sure et respectueuse de l’environnement. Ainsi, ICONICS, éditeur de plateformes logicielles d’automation, développe, par exemple, des solutions évolutives pour les villes du Grand Chambéry pour le réseau de distribution de l’eau potable et de Paris pour le développement et l’exploitation du réseau du froid. 

Les logiciels d’automation permettent la collecte de données ainsi que leur analyse en temps réel sur site ou externalisée et ultérieure. Des tableaux de bord sont préconçus pour offrir rapidement un état des lieux aux opérateurs. Ces opérateurs peuvent être des collaborateurs de l’entreprise ou bien des partenaires extérieurs utilisant une solution SaaS « Software as a Service » « logiciel en tant que service ».